LE VIN DU MOIS

LE VIN DU MOIS

Le terroir de l'appellation Côtes de Provence est aussi beau dans les vignes qu’au niveau des racines. Le sous-sol est en effet d'une géologie complexe, particulièrement propice au vin. Deux grands ensembles géologiques coexistent dans les Côtes de Provence : l'un calcaire, au nord et à l'ouest et l'autre cristallin au sud et à l'est. Toute la zone ouest et nord des Côtes de Provence est constituée d'une alternance de collines et de barres calcaires sculptées par l'érosion. Plus à l'est, face à la mer, affleurent les massifs cristallins des Maures et de l'Estérel. Cet ensemble cristallin est formé partiellement de roches d'origine éruptive.

Conséquence de l'étendue et de la variété du terroir : il n'existe pas un mais plusieurs types de Côtes de Provence. Chacun a sa personnalité géologique et climatique. Huit bassins de production composent l'appellation : la Bordure Maritime, Notre-Dame des Anges, le Haut Pays, le Bassin du Beausset, la montagne Sainte-Victoire, Fréjus, La Londe et Pierrefeu. Actuellement, quatre dénominations de terroir y sont reconnues, dont chacune produit des vins à la typicité marquée : Côtes de Provence Sainte-Victoire, Côtes de Provence Fréjus, Côtes de Provence La Londe et Côtes de Provence Pierrefeu.

Notre Cotes de  Provence La Moure rosé, est de couleur rose pâle et arbore une robe lumineuse. Grenache, Cinsault et Syrah composent l’assemblage. Ce vin développe des notes d’agrumes (pomelos, citron), de fruits exotiques (fruits de la passion, mangue) mais aussi des arômes de fruits rouges plus ou moins acidulés (groseille, fraise, framboise, cerise) complétées par des notes florales (fleurs blanches, aubépine, fenouil / anisé). En bouche, le vin exprime une fraîcheur qui se poursuit jusque dans une finale gouleyante et gourmande. 

Posté le 19/12/2018 Accueil, Cacher 111

Blog catégories

Blog recherche