SOUCCOT

SOUCCOT

Souccot (hébreu : חַג הַסֻּכּוֹת Hag haSoukhot,  « Fête des Cabanes », « des Huttes », « des Tentes » ou « des Tabernacles »), est l'une des trois fêtes de pélerinage prescrites par la Torah, au cours de laquelle on célèbre dans la joie l'assistance divine reçue par les enfants d'israël lors de l'Exode et la récolte qui marque la fin du cycle agricole annuel.

Elle est fêtée à partir du 15 tishri et dure sept jours.

Souccot est mentionnée pour la première fois comme la « fête de la récolte » ayant lieu en automne et marquant la fin du cycle agricole annuel, au cours de laquelle grâce est rendue à la providence divine.

La soukka est un lieu de résidence temporaire, construit pour la fête. Il est souhaitable de la décorer (hébreu : נוי סוכה nivouï soukka, « rendre la soukka agréable ») avec des fruits, un beau service, etc. (on ajoute des serpentins, des dessins d'enfants, etc.). Son toit, le skhakh, doit être construit dans un matériau organique, issu du sol, mais déconnecté de lui.

Il est de coutume de convier famille, amis, voisins, etc., à partager un repas dans sa soukka

Il est prescrit dans la Torah de prendre le premier jour de Souccot quatre espèces, « du fruit de l'arbre hadar, des branches de palmier, des rameaux de l'arbre-avoth et des saules de rivière », ce que la tradition rabbinique a interprété comme une injonction à réaliser des processions en transportant ces espèces, qu'elle identifie respectivement à l'étrog (cédrat), au loulav (palme de dattier), au hadass (branche de myrte), et à l’arava (branche de saule), vers le Temple de Jérusalem. Cette prescription est appelée netilat loulav, car le loulav est l’espèce la plus voyante et désigne donc les quatre espèces dans leur ensemble.

Posté le 10/10/2019 Accueil, Cacher 243

Blog catégories

Blog recherche